Le numérique aussi à l'épreuve du Covid-19

Raphaël Mina - Co-founder | Appsolute
Raphaël Mina
23 mars 2020
Photo par @thomasjsn sur Unsplash
Partager
TAGS
Coronavirus Infrastructure Société Tech
Comme d'autres secteurs, l'infrastructure Internet en France est mise à rude épreuve par la pandémie de Covid-19, en raison des forts transferts de données vers le domicile de chacun.

L'augmentation du traffic Internet est dûe aux usages professionnels tels que les vidéoconférences et les transferts de fichiers, ainsi qu’aux usages personnels, comme les jeux vidéos, la VOD etc.


Les grands acteurs agissent

 

À l'heure actuelle, les différents acteurs que sont les opérateurs, datacenters et hébergeurs ne sont pas inquiets (voir ce lien : https://bit.ly/3acY0xp). Toutefois, la commission européenne a fortement incité Netflix à réduire sa bande passante, ce qui a été fait grâce à la désactivation de la 4K, et demandé à Disney + de repousser de deux semaines sa date de lancement initialement prévu fin mars (plus de détails ici : https://bit.ly/2UrZtJr).

 

Des moyens d’action simple

 

Dans ce contexte extraordinaire, nous avons plus que jamais besoin d'Internet, et il est possible pour chacun d'apporter sa petite pierre au désengorgement des infrastructures. Comment ? 

  • N’utilisez pas un service de vidéos pour écouter de la musique, mais préférez un service dédié, comme par exemple Deezer, Spotify, Google Play Music, Apple Music. Selon sa qualité, une vidéo peut nécessiter entre 5 et 15 fois plus de données que l'audio seul. Plus de détails ici par exemple : https://bit.ly/2xlQUI7.

 
  • lorsque vous êtes chez vous (restez-y, pour commencer :D), utilisez le réseau de votre box, en wifi ou en RJ45, et non pas la 4G. Cela permet de décharger les réseaux mobiles pour ceux qui en ont un plus grand besoin (soignants sur le terrain, étudiants sans box...), et de simplifier la gestion du réseau. Plus de détails sur Twitter #tousEnWifi

 
  • Choisissez temporairement la qualité standard (SD) au lieu de HD sur votre service de vidéo préféré. Profitez-en pour vous rappeler la bonne vieille époque des années 2000, si vous avez connu les débuts de Youtube !

 
  • Décalez vos téléchargements pendant les "heures creuses", c'est-à-dire les créneaux de plus faible utilisation du réseau (tard le soir, tôt le matin). Il n'y a aucun souci à télécharger dix épisodes de votre série ou la dernière image de votre distribution Linux pendant la nuit :slightly_smiling_face:

 

Plus de détails sur Twitter via #solidaritenumerique #tousenwifi



Raphaël Mina - Co-founder | Appsolute
Raphaël Mina
23 mars 2020

Articles liés